COVID19

Comment choisir sa sonorisation pour lieux de cultes (église, mosquée, synagogue, temple, etc) ?

La sonorisation d'un lieu de culte accomplit plusieurs missions. Elle permet d’abord aux intervenants de se faire entendre pendant les offices. C’est aussi avec une bonne sonorisation de lieu de culte que l’on pourra créer une ambiance adaptée pour chaque évènement qui s’y déroule à l’exemple des mariages, des baptêmes ou des obsèques. Enfin, elle amplifie la musique qui accompagne les cantiques des fidèles. Elle se doit d’être simple et intuitive pour que les services célébrés dans le lieu saint soient toujours irréprochables.

Comment choisir la sonorisation d’un lieu de culte ?

La sonorisation d'un lieu de culte tel qu’une église, une mosquée ou une synagogue ne sera pas la même que celle d’une salle de concert. L’acoustique exigeante de ces édifices due notamment à leur architecture particulière et leurs matériaux très réverbérant peut être contraignante quant au choix de la sonorisation. C’est à partir d’une bonne étude des lieux que vous déterminerez alors votre besoin en sonorisation.

Vous avez peut-être déjà remarqué qu'en entrant dans une cathédrale, votre voix aura tendance à se répercuter dans la nef si vous haussez le ton. Pendant le choix de votre matériel, c’est cette configuration de la salle que vous devrez considérer en premier. Il est en effet essentiel de maîtriser le son pour qu’il ne se réverbère pas et aussi pour éviter l’effet larsen.

Vient ensuite la taille, ou plutôt le volume, de la construction. Il faut en effet que tout l’auditoire, même les fidèles installés au fond, profite d’une bonne sonorisation et entende l’orateur dans les meilleures conditions.

De quoi la sonorisation d'un lieu de culte doit-elle être composée ?

Pour bien sonoriser un lieu de culte, il faudra prévoir au moins les équipements suivants :
  • La partie électronique/amplification : son choix s’effectuera en fonction, entre autres, de sa puissance, du nombre d’enceintes à amplifier, du nombre de sources (Microphones/ CD / Mp3 / …) nécessaires.
  • Des enceintes ou des colonnes acoustiques : ici aussi, il faudra se focaliser sur leur puissance et sur leur niveau de pression acoustique ainsi que leur directivité afin de s’assurer de couvrir de façon homogène tout l’auditoire.
  • Des microphones avec leurs pieds : destinés aux orateurs et à la chorale, ils peuvent être sans-fil, filaires ou col de cygne.
  • Une console de mixage.
  • Des câbles et des supports de fixation.

Le pack de sonorisation professionnelle est-il la solution ?

L’achat d’un matériel de sonorisation pour lieu de culte ne se fait pas au hasard et nécessite l’intervention d’un ingénieur du son. C’est lui qui préconisera ensuite l’acquisition de matériels précis.

Pour les édifices modernes bénéficiant d’une acoustique peu contraignante, il serait judicieux de faire l’acquisition d’un pack de sonorisation professionnelle complet plutôt que d’acheter le matériel séparément.

Les sets de sonorisation de lieux de culte sont proposés en fonction de la taille de l’édifice et du budget de chaque paroisse.

Pour sonoriser un lieu de culte de petites dimensions, on pourra par exemple faire l’acquisition d’un pack comprenant un amplificateur, 1 ou 2 paires de colonnes acoustiques avec leurs supports, ainsi que d’un ou de plusieurs micros.

Pour une grande mosquée , une grande église ou une cathédrale qui accueille des centaines de fidèles, on optera pour une solution de sonorisation plus fourni qui comportera entre autres 4 ou 5 paires d’enceintes plus puissantes, 1 enceinte de retour, 4 microphones col de cygne avec leurs pieds, 2 microphones à main sans fil, 1 microphone de table, 1 micro-cravate sans fil, 1 Console de mixage, 1 amplificateur.

Enfin, il faudra toujours être exigeant sur la qualité d’une future sonorisation d'église : elle ne doit pas présenter de bruits parasites, le son doit être net et clair, que ce soit pour la musique ou la voix.